Rencontres Gagnantes via Laburo : Numéro 1

12

OCTOBRE 2018

Quand une chargée de Communication réussi son plan de communication grâce à un consultant SEO

On ne parlera jamais avec Laburo de rencontres amoureuses ! Même si parfois les talents qui nous utilisent peuvent avoir de vrais coups de cœur professionnels.
C’est justement le cas de Pénélope, 25 ans, jeune recrue dynamique d’une startup dans le domaine de la mode, et de Pierre, 32 ans, consultant indépendant expert du référencement naturel.

Le besoin

Pénélope, utilisatrice Laburo, est une super communicante, mi commerciale – mi graphiste, une pépite pour la startup qui la missionne pour développer sa visibilité et sa notoriété auprès des futurs clientes. Elle est hyper nomade, ne veut pas travailler de chez elle (ses colocataires sont souvent là…) et doit constamment s’imprégner des nouvelles tendances et des nouveaux lieux. C’est une de nos premières fans Laburo !
Elle est bloquée dans son plan d’action qu’elle doit présenter semaine prochaine aux associés fondateurs, naturellement le référencement naturel est un des premiers leviers à travailler….et elle n’y connaît rien si ce n’est quelques lignes de cours il y a quelques années.

La rencontre

Lassée des recherches sur la toile sur le fameux « SEO » où de belles théories et définitions sont exposées, Pénélope décide de passer à l’action. Elle ouvre son appli Laburo et voit que chez Weréso Châtelet un certain Pierre consultant SEO est disponible actuellement, Pénélope ne va pas louper cette occasion. Elle s’y rend, rentre en contact avec ce message sur le chat intégré : « Bonjour Pierre, je suis un peu perdue, SOS SEO ! ». Pierre reçoit le message, sourie, et ils se retrouvent dans un des espaces confidentiels autour d’un café. Il a du temps, il va l’aider !

La solution gagnante

Non seulement ils sont restés 2H à trouver des solutions avec les bons liens, les bons mots clés et un scan du site actuel de la startup, mais une fois rentrée chez elle le soir, il lui avait envoyé les bons articles synthétiques et les bons réflexes à avoir qu’elle n’aurait jamais trouvé seule…

Elle a fait un carton à la présentation de son plan de communication, même si du coup elle a été très critique sur l’ergonomie et la construction du site marchand qui n’avait pas pensé au SEO en amont, eh oui !
Quant à Pierre, ses premiers conseils « gratuits » n’ont pas été vains, les associés de la startup ont compris l’importance du référencement de leur accélération et Pierre a signé une mission de quelques mois, et peut-être plus si la levée de fonds attendue se fait.

Mais ce n’est qu’une rencontre gagnante via Laburo parmi d’autres…

« Chez Weréso Châtelet un certain Pierre consultant SEO est disponible actuellement, Pénélope ne va pas louper cette occasion »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *